Auvergne-Rhône-Alpes, la deuxième région la plus peuplée de France

Grenoble en hiver

À la fin de chaque année, le nombre d’habitants au sein des régions est calculé. L’INSEE a la mission de recenser le nombre d’habitants par région, département, et ville. Cette année 2021 commence fort pour la région Auvergne-Rhône-Alpes car elle est la deuxième région la plus peuplée de France, juste derrière la région d’Île-de-France.

Les chiffres de l’INSEE ont été publiés

Fin décembre 2020, l’INSEE a annoncé les chiffres des populations légales de chaque territoire. Ils sont rentrés en vigueur dès le 1er janvier 2021. Depuis 2013, la France a une croissance constante d’environ + 0,4 % par an. En ce début d’année 2021, la région Auvergne-Rhône-Alpes compte 7 994 459 habitants en, ce que l’on appelle, population municipale. Elle approche donc les 8 millions d’habitants. Il s’agit de la deuxième région la plus peuplée de France. La première étant l’Île-de-France contenant Paris, la capitale du pays. L’Île-de-France affiche 12 213 447 habitants. En troisièmes et quatrièmes positions, se trouvent la région les Hauts-de-France, avec 6 004 108 habitants, et la région PACA, avec 5 052 832 habitants.

Auvergne-Rhône-Alpes est une région administrative située dans la partie centrale et orientale du sud de la France. Au sein de cette région se trouve la ville Lyon, la préfecture. Cette ville fait couler de l’encre, car c’est une atmosphère agréable à vivre et malgré l’épidémie de COVID-19, les prix continuent à augmenter fortement dans une zone urbaine. À l’heure où les foyers souhaitent se ressourcer en campagne, Lyon n’est pas impacté par cet engouement. Toutefois, les personnes souhaitant bénéficier des avantages de la ville et des joies de la campagne confient leurs recherches à une agence immobilière au nord de l’Isère, par exemple, afin de trouver un bien à moins d’une heure de Lyon.

Le département de l’Isère doté d’un grand dynamisme démographique

L’Isère se trouvant entre la Savoie, les Hautes-Alpes, la Drôme, l’Ardèche, le Rhône et l’Ain, a longtemps été doté d’une population jeune. Entre 2005 et 2020 la proportion de seniors a fortement augmenté face à une population de 20 ans progressant peu. Aujourd’hui, arrivée à 1 258 722 habitants, le département a vu sa population se concentrer au cœur de 3 villes : Grenoble, Saint-Martin-d’Héres et Echirolles.

Ce département présente une démographie dynamique. Toutefois, cette démographie n’est pas égale sur tous les territoires. Seule l’agglomération grenobloise en quasi-stabilité, malgré la perte de 2 000 habitants en 2015 due à la proximité et au dynamisme de la ville de Lyon. Les autres territoires ont une progression moins denses pour la plupart.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*