Carte d’identité, prise de rendez-vous… Comment se faire dépister du Covid-19 ?

Covidtest

Alors que le nombre de nouveaux cas de coronavirus augmente dans la région, les Auverhonalpins sont invités à se faire dépister pour stopper sa propagation. Ou se rendre ? Que faut-il prévoir ? Faut-il sa carte d’identité ? Tout ce qu’il faut savoir sur les modalités.

Préparer son rendez-vous : carte d’identité, carte vitale, masque

Depuis le 27 juillet 2020, tous les tests de dépistages du Covid-19 se font gratuitement et sans prescription médicale obligatoire. Pour cela, il faut se rendre dans un établissement habilité ou chez un professionnel de santé agréé. Avant le départ, chacun doit bien penser à se munir de ses documents officiels : une carte vitale et une carte d’identité. Celles-ci doivent être en cours de validité.

Une information à noter : en 2014, la durée de validité de la carte d’identité d’une personne majeure est passée de 10 à 15 ans. La carte d’identité est prolongée automatiquement et reste valable 5 ans supplémentaires si le détenteur était majeur au moment de sa délivrance et la carte était encore valide le 1er janvier 2014. Si vous ne rentrez pas dans ces conditions, il faudra alors procéder à un renouvellement de la carte d’identité.

Pour ce qui est de la carte vitale, celle-ci n’a pas de date d’expiration. Il ne faut cependant pas oublier de la mettre à jour après chaque événement important (mariage, maternité, déménagement…). Enfin, n’oubliez pas votre masque, il est obligatoire dans tous les lieux publics clos.

Effectuer son test de dépistage

En règle générale, la personne qui souhaite se faire dépister est orientée vers le centre de prélèvement le plus proche. Les laboratoires, cabinets d’infirmiers et de médecine générale sont également autorisées à dépister les personnes qui le souhaitent. Il y a actuellement plus de 300 sites de prélèvements : une carte interactive est mise en ligne sur le site de la région pour aider chacun à se rapprocher de l’endroit habilité le plus proche.

Une fois sur place, des sécrétions sont prélevées à l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez jusqu’au nasopharynx. Ce procédé permet de détecter la présence d’un virus chez l’individu et de mettre en œuvre tout ce qu’il faut pour casser la chaîne de transmission, notamment l’isolement de la personne contaminée.

Le rendez-vous une fois terminé, les échantillons sont ensuite emmenés vers des laboratoires pour procéder au diagnostic. Deux plateformes de prélèvements sont également assurées par les Hospices civils de Lyon (HCL) et le CHU de Clermont-Ferrand. Entre le 7 et le 13 septembre 2020, ce sont 132 200 tests qui ont été réalisés et diagnostiqués dans la région par les laboratoires publics et privés. Cela représente en moyenne 18 900 tests par jour.

Attendre les résultats

Les résultats du test sont généralement disponibles dans les 36 heures après sa réalisation. Ils sont transmis par le laboratoire ou par SI-DEP, un système d’information national de suivi du dépistage Covid-19. En les attendant, il est obligatoire de rester confiné à son domicile et de bien respecter les mesures barrières.

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*