Le tourisme se porte bien en Isère

Paysage montagne Isère

D’après le rapport de l’agence Isère Tourisme, les voyants sont au beau fixe pour le secteur du tourisme dans le département de l’Isère. C’est un bilan positif qui en découle et de bonnes perspectives pour la saison 2020. Les chiffres de l’Insee confirment cette tendance avec une hausse de la fréquentation dans le secteur de l’hébergement durant l’été 2019.

Le tourisme au beau fixe en Isère

Selon les conclusions du rapport de l’Isère attractivité (anciennement Isère Tourisme) publiées en décembre 2019, le secteur du tourisme se porte bien dans le département. Durant les fêtes de Noël, le pourcentage de réservation a atteint jusqu’à 75 % pour certains professionnels de l’hébergement. Le secteur du tourisme s’attend à un pic de fréquentation pour le nouvel an, notamment à Chamrousse où une hausse de 25 % des réservations est affichée.

Des perspectives encourageantes pour le mois de février

Les vacances de Noël étant terminée, les prévisions pour les prochaines vacances de février sont également encourageantes en Isère. On peut noter d’exceptionnel taux de réservation chez certains professionnels du tourisme, atteignant jusqu’à 100 %, c’est notamment le cas de la centrale de réservation du Collet d’Allevard.

Ces très bons résultats sont dus à un bon enneigement des montagnes de l’Isère, ainsi qu’au dynamisme des stations de ski et les offres proposées qui sont dédiées aux familles. Les nombreuses campagnes de communication, mais également la bonne activité de l’aéroport Grenoble Alpes Isère ont également contribué à ces records de fréquentation.

La saison estivale 2019 s’est bien portée en Isère

Pour confirmer les bons résultats du tourisme en Isère, il suffit de regarder les chiffres et statistiques de l’Insee pour la saison de l’été 2019. Ceux-ci dévoilent « une fréquentation estivale record » en Auvergne-Rhône-Alpes, pour l’ensemble de la saison estivale 2019. La fréquentation des hébergements de type hôtels, campings et autres hébergements collectifs a augmenté de 3,8 %.

Ces bons résultats dépassent le record de la décennie, datant de 2017. Il est à noter que cette hausse du nombre de nuitées et ce record de fréquentation concernent les trois types d’hébergement. Les bons chiffres de l’été 2019 effacent ainsi les résultats décevants de l’année 2018.

Les résultats de l’Isère dans la moyenne régionale

Le département de l’Isère se trouve dans la moyenne régionale avec une évolution positive entre 2018 et 2019 pour les hébergements de type camping et les autres hébergements collectifs touristiques. Par contre, pour les hôtels isérois, les chiffres de l’année 2019 sont en demi-teintes, car ils enregistrent une baisse de 2,1 % de la fréquentation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*