CBD : les boutiques spécialisées en la matière fleurissent aussi en Isère

Ville Grenoble

Après Paris et Besançon, c’est au tour de Grenoble d’accueillir de plus en plus de boutiques spécialisées en CBD. Cette filière, en pleine explosion en Isère, semble avoir de beaux jours devant elle. Autorisés en France, les produits dérivés du cannabis sont néanmoins soumis à quelques impératifs, tels que le taux de THC qui ne doit pas dépasser les 0,20 % pour être conformes à la législation en vigueur.

Les boutiques de CBD se multiplient en Isère

Depuis ces dernières années, les magasins qui commercialisent des produits à base de CBD sont en pleine ascension en Isère. Après de nombreuses villes en France, Grenoble voit des boutiques fleurir dans ses rues. De nombreuses boutiques vendent un tas de produits dérivés du cannabis. Que ce soit des huiles, des infusions ou de l’herbe à fumer, les produits CBD sont réglementés par la législation française en vigueur.

Pour être conformes à la loi, seuls les produits dérivés du cannabis, dont le taux de THC n’excédant pas les 0,20 %, sont commercialisés en France. Il s’agit d’une règle stricte à respecter pour pouvoir vendre ce type de produits qui semblent séduire de plus en plus de Français. D’autres pays, comme la Suisse, voient le nombre de boutiques spécialisés dans ce domaine se multiplier sur leur territoire.

Les produits dérivés du cannabis, un business en pleine expansion

Certains produits dérivés du cannabis sont légaux en France. De nombreuses boutiques spécialisées en la matière proposent, par exemple, d’acheter directement en ligne des produits à base de CBD. Accessibles à tous les budgets, les produits fabriqués à partir du chanvre se déclinent généralement sous forme d’huiles, d’herbes à fumer, de capsules ou encore de pâtes. Il est également possible de trouver le CBD dans des produits alimentaires comme les chewing-gums, les bonbons, les tisanes et le miel.

Les professionnels, qui commercialisent des produits alcooliques, peuvent notamment profiter de la légalisation des produits dérivés du cannabis pour développer davantage leur secteur d’activité et faire plus de bénéfices. Depuis peu, un grand nombre d’enseignes dans ce secteur d’activité ont notamment ouvert leurs portes. Autorisés depuis un certain moment dans d’autres pays tels que l’Espagne, les « coffee-shop » qui vendent du CBD tendent à se démocratiser au cours des années à venir dans les métropoles de France.

À l’inverse du THC, le CBD est une molécule du cannabis totalement légale sur le sol national. Contrairement au THC, le CBD n’a pas d’effets psychotropes et ne procure pas d’effet planant. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ce « cannabis légal » ne serait pas surconsommé dans l’Hexagone.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*